Sur le toit de la Base Sous-Marine



Passage entre les chambres d’éclatement Chambre d’éclatement

        Passages entre les chambres d’éclatement

            Chambres d’éclatement





Principe de fonctionnement

Lorsque la bombe tombe sur la poutre , cette dernière se brise sous le choc et absorbe une partie de la puissance.
Le souffle est canalisé dans
la chambre d’éclatement et l’effet destructeur est minimisé au maximum.
Grace à ce système aucune bombe n’a pu percer le toit de la Base Sous-Marine de Saint-Nazaire.



P.S. Une bombe de 6 tonnes tombera sur K III à Lorient, formera un énorme entonnoir, mais ne traversera pas le toit.
        Le 5 Août 1944, 9 bombes sur 50, de 6 tonnes, tomberont sur le U-Bunker de Brest, perforant le toit
gauche

Homepage