U-1230



 Type 
IX-C40
Chantiers de construction
Deutsche Werft à Hambourg
Mise sur cale le 15 Mars 1943
Lancé le 08 Novembre 1943
Mise en service le 16 Janvier 1944
Affecté à
31.U-Flottille, à Hambourg de Janvier 1944 à Juillet 1944 (Ausbildungsboot)
10.U-Flottille, à Lorient d'Août 1944 à Septembre 1944 (Frontboot)
33.U-Flottille, à Flensburg d'Octobre 1944 au 09 Mai 1945 (Frontboot)
Commandant(s)
K.L. Hans HILBIG du 26 Janvier 1944 au 09 Mai 1945
Nombre de patrouilles
- 1 -
Du 26 Septembre 1944 au 30 Septembre 1944, départ de Kiel, arrivée à Horten.
Du 08 Octobre 1944 au 13 Février 1945, départ pour la côte Est des États-Unis. L'U-1230 transporte deux agents de l'Abwehr en mission secrète (Erich GIMPEL et Williams C. COLEPAUGH). Il va d'abord dans les eaux canadiennes, puis passe dans le Sud de la Nouvelle-Écosse jusqu'à la côte Est des États-Unis. Le 27 Novembre 1944, le Cap Cod est atteint puis l'île des Monts Déserts (Maine). Durant la nuit du 29 au 30 les deux agents, un allemand et un américain, sont débarqués par dinghy à Hancock Point dans la Frenchman Bay (1). L'U-1230 reste dans cette zone pendant quelques jours et le 03 Décembre 1944 il torpille et envoie par le fond un britannique près de Swans Island. Sur la route du retour sert de piquet-météo dans l'Atlantique Nord (2) jusqu'à la mi-Janvier 1945. Arrivée à Kristiansand.
Du 20 Février 1945 au 23 Février 1945, départ de Kristiansand, arrivée à Flensburg.
Navire(s) coulé(s)
- 1 -
03 Décembre 1944 à 10h00 : S.S. "Cornwallis" (cargo à vapeur de 5458 tonnes), carreau BA 9572, torpille - 43°59'N 68°20'O -
Notes
1) De là, les deux agents marchent péniblement dans la neige sur la route. Un lycéen, Harvard Merrill Hodgkins, qui revient en voiture d'une soirée dansante, aperçoit ces étrangers et leurs vêtements anormalement minces compte tenu de la météo. Le lendemain, il le dit à son père (un shérif adjoint du comté de Hancock) et plus tard, le FBI, qui est au courant par le déchiffrement d'Enigma que l'U-1230 a procédé à une "tâche particulière" et dont on soupçonne une autre insertion d'agents. Colepaugh et Gimpel évitent la chasse à l'homme et a atteignent New York par le train avec 60000 $ en espèces et quatre-vingt-dix-neuf petits diamants. Ils ont loué un appartement, acheté de nouveaux vêtements, et ont fait la fête. Regrettant apparemment son rôle d'espion, Colepaugh qui est né et a grandi en Nouvelle-Angleterre, révèle sa mission à un ami d'enfance, puis, le soir du 26 Décembre, se livre au FBI. Après les pistes fournies par Colepaugh, des agents du FBI trouvent et arrêtent Gimpel à New York City, le soir du 30 Décembre. Les deux agents sont jugés pour espionnage, reconnus coupables et condamnés à mort, mais dans les années d'après-guerre, le président Truman commue les condamnations à mort. Pendant les interrogatoires de Colepaugh et de Gimpel, les Américains ont l'impression que peut-être l'Allemagne a développé des sous-marins capables de tirer des grandes roquettes et qu'une flotte de ces sous-marins allemands vont attaquer les États-Unis au début de 1945. Cela n'est pas vrai et techniquement infaisable, mais les Américains prennent la nouvelle au sérieux et élaborent des plans pour suivre et intercepter la flotte, juste au cas où. Cette désinformation, qui a provoqué le détournement d'un nombre considérable de navires et de la main-d'œuvre américaine, est le seul service connu Colepaugh et Gimpel effectué au nom du Troisième Reich.
Source : Hitler's U-Boats War The Hunted 1942-1945 de Clay Blair chez Cassell&co.
2) HILBIG subit de nombreux disfonctionnements de son 'Schnorchel' provoquant des saignements de nez et d'autres inconforts. Pendant un de ces incidents huit hommes se trouvant dans le local des diesels sont 'assommés' par les émanations. HILBIG doit utiliser toute sa provision de lait concentré comme contrepoison. La panne sur le 'Schnorchel' est trouvée beaucoup plus tard en mer.

Le 09 Mai 1945, l'U-1230 capitule à Wilhelmshaven qu'il quitte le 21 Juin 1945 pour une zone de rassemblement en Grande-Bretagne.
Il fait partie des 116 U-Boote cédés à la Royal Navy pour l'Opération Deadlight.
Mi-Décembre 1945, l'U-1230 est remorqué par le H.M.S. "Cubitt", à partir du Loch Ryan et passe par le Canal du Nord. Il est coulé par l'artillerie du destroyer H.M.S. "Onslow" et du destroyer d'escorte H.M.S. "Cubitt".
Position : 55°50'N 10°05'O.
Carte de la Kriegsmarine

Insigne de l'U-1230

Position du naufrage de l'U-1230



U-Boote

Homepage