L'U-BUNKER DU SCORFF



Le U-Bunker du Scorff

Le U-Bunker du Scorff

Le U-Bunker du Scorff

Début des travaux
Octobre 1940 (Avril 1941 selon une autre source), sur la rive gauche du Scorff
Fin des travaux
06 Septembre 1941
Bunker
145 mètres de long
51 mètres de large
15 mètres de haut
Épaisseur de la couverture 3,50 mètres
2 alvéoles
Pouvant recevoir chacune 2 U-Boote
même des Types VII et IX
alvéole
99,5 mètres de long
17,5 mètres de large
Notes
Une cuve pour un canon Flak Bofors de 40 mm se trouve sur le toit.
Le 01 Octobre 1941, inauguration par l'Amiral Dönitz avec l'arrivée de l'U-124.

La construction du U-Bunker du Scorff


- La construction d'un U-Bunker avec deux alvéoles à flot en face de l'arsenal français commence en Avril 1941.
- Afin de terminer l'U-Bunker le plus rapidement possible, la fondation sur pieux est choisie comme type de fondation.
- 2 557 pieux en acier bétonnés d'une longueur d'environ 20 mètres permettent de créer rapidement et simplement une fondation stable pour l'atelier, le mur latéral et le mur central.
- Après l'achèvement du gros-œuvre, fin Août 1941, le dragage de la connexion d'eau et le dragage des caisses ont lieu au niveau du sol -6,0 mètres.
- Le 06 Septembre 1941, le Dr. Todt finalement annonce l'achèvement de l'emplacement de la 'Flak' sur le toit de l'U-Bunker. L'U-Bunker est terminé.
- L'emplacement de l'U-Bunker a été choisi défavorablement à certains égards, il est juste sur les rives du Scorff sans baie protectrice. En conséquence, il rapidement envasé.
- Le département de construction du port doit creuser l'U-Bunker encore et encore, parce que la boue dans le bunker est si haute que les sous-marins se posent à marée basse. Comme les pieux de fondation ne peuvent d'autres charges, il faut renoncer au renforcement du plafond du bunker.




Le U-Bunker du Scorff

Dessin de Patrick Fleuridas

Plan de l'U-Bunker du Scorff (Plan allemand)


© Marineschule Mürwik
L'U-515 quitte l'U-Bunker Scorff le 29 Août 1943 pour une de ses six patrouilles de guerre (© Marineschule Mürwik)




gauche milieu

Homepage