U-132



 Type 
VII-C
Chantiers de construction
Bremer Vulkan à Vegesack
Mise sur cale le 10 Août 1940
Lancé le 10 Avril 1941
Mise en service le 29 Mai 1941
Affecté à
3.U-Flottille, à Kiel/La Pallice de Mai 1941 au 05 Novembre 1942 (Ausbildungsboot/Frontboot)
Commandant
K.L. Ernst VOGELSANG de Mai 1941 au 05 Novembre 1942
Nombre de patrouilles
- 4 -
Du 07 Septembre 1941 au 21 Décembre 1941. Sur ordre de l'OKM, six U-Boote Type VII C sont assignés à la zone arctique. Les deux premiers sont l'U-132 et l'U-576 (K.L. Hans-Dieter HEINICKE). L'U-132 appareille de Trondheim et se positionne à l'entrée de la Mer Blanche. Le 18 Octobre 1941, il envoie par le fond un soviétique, au Nord de la péninsule de Kola. Le même jour, il coule un autre soviétique, au Nord-Ouest de Sryatoy Nos. Le chalutier soviétique RT-8 'Seld' de 608 tonnes, porté manquant à partir du 26 Octobre 1941, est imputé à l'U-132. Il a été coulé dans le détroit de Gorlo (Mer Blanche). Arrivée à Kirkenes.
Du 25 Octobre 1941 au 30 Octobre 1941, départ de Kirkenes, arrivée à Trondheim.
Du 15 Janvier 1942 au 08 Février 1942, départ de Trondheim pour l'Atlantique Nord. Le 29 Janvier 1942, au Nord-Ouest de Reykjavik, VOGELSANG attaque, semble-t-il, un destroyer. Il lui lance quatre torpilles avec ses tubes avant. Le bâtiment est sévèrement touché. Il est pris en remorque par le remorqueur britannique "Frisky". Il chavire et est coulé par le destroyer "Ericsson". En réalité le bâtiment coulé est un 2200 tonnes de la classe "Treasury" des garde-côtes américains. Il faisait partie de l'escorte du convoi Halifax 170 (HX 170). C'est le second 'gros' bâtiment après le "Reuben James" à être envoyé par le fond par un U-Boot. Vingt six membres d'équipage périssent lors du naufrage. Les rescapés sont recueillis par le destroyer américain. L'U-132 est attaquée par le destroyer "Stack" qui lui inflige des dommages, tels que VOGELSANG est forcé d'aller en France pour réparations. Arrivée à La Pallice. Les réparations durent quatre mois...
Du 10 Juin 1942 au 16 Août 1942, départ de La Pallice pour l'Atlantique. Avec d'autres U-Boote, il rejoint le groupe "Endrass", à l'Ouest du Portugal, en attente du convoi Homebound Gibraltar 84 (HG 84). Ce convoi a été signalé par des agents de l'axe, à Tanger. Il a appareillé de Gibraltar le 09 Juin 1942. Il est composé de vingt navires marchands et il est escorté par le fameux Escort Group 36 de Johnny WALKER qui se trouve sur le Sloop "Stork" et qui est accompagné de trois corvettes. Le convoi inclus le bâtiment catapulte "Empire Morn" équipé d'un "Hurricane" pour lancer une contre-attaque contre les appareils allemands. Il y a également le bâtiment de sauvetage "Copeland". Le 11 Juin 1942, trois autres bâtiments venus de Lisbonne rejoignent le convoi. Ils sont repérés, lors de leur arrivée dans le convoi par des "Condor". Le 14 Juin 1942, l'U-552 (Erich TOPP) est au contact avec le HG 84, ainsi que des "Condor" et trois autres U-Boote, l'U-89 (K.K. Dietrich LOHMANN), l'U-132 et l'U-437 (K.L. Werner-Karl SCHULZ). L'U-132 est repéré par le "Stork" et la corvette "Gardenia" qui lui lance cent dix charges de profondeur (106 selon une autre source). L'U-132 est fortement endommagé. Son périscope est touché par de l'artillerie, lorsqu'il se trouve entrain de plonger. Des dommages apparaissent dans le compartiment des diesels, ainsi que des fêlures sur certains circuits. VOLGELSANG reçoit l'ordre de retourner à sa base, mais lui préfère réparer avec les moyens du bord. A cause d'une défense aérienne importante, le groupe "Endrass" est dissous, le 20 Juin 1942. Le 26 Juin 1942, il est dans la zone du Cap Race et à partir du 30 Juin 1942, il patrouille entre Terre-Neuve et la Nouvelle Ecosse. Il entre le 01 Juillet 1942, dans le Golfe du Saint Laurent, ainsi que dans le fleuve du même nom. Il va jusqu'au Cap Chat. Il attend le convoi Québec-Sydney. Le 06 Juillet 1942, dans les premières heures du jour, il rencontre le convoi QC 15, au Sud-Est de Pointe à Luc. Il tire une salve de cinq torpilles. Trois ratent leurs buts ou ont mal fonctionné et les deux autres touchent et coulent deux cargos. VOGELSANG, après avoir rechargé ses tubes, monte une deuxième attaque et coule un autre cargo. Un bâtiment de l'escorte canadienne, le dragueur de mines, un 'Bangor', le NCSM "Drummondville" contre attaque. L'U-132 plonge en urgence. Le canadien lui lance des charges de profondeur qui l'endommagent. VOGELSANG a de grosses difficultés à contrôler l'U-Boot. Ceci est dû aux charges de profondeur, ainsi qu'à la superposition de l'eau chaude venant du fleuve et de l'eau froide venant du Golfe. L'U-132 descend à 180 mètres de profondeur. Il y reste pendant 12 heures. VOGELSANG fait route lentement vers l'Est. Le 16 Juillet 1942, il a effectué les réparations. Il décide de retourner vers le fleuve Saint Laurent. Le 18 et 19 Juillet 1942, il est dans l'impossibilité d'attaquer, car l'activité aérienne est très importante. Des "Curtiss Kittyhawk" et des "Hudson" patrouillent sans relâche. Le 20 Juillet 1942, l'U-132 attaque le convoi QS 19 et torpille un britannique. L'U-132 quitte le Golfe du Saint Laurent par le détroit de Cabot. Le 30 Juillet 1942 aux premières heures du matin, il coule un britannique du convoi ON 113, au Sud-Ouest de l'île Sable. L'U-132 plonge immédiatement après l'attaque, mais il est localisé et reçoit des charges de profondeur, lancées par l'escorte. Il peut s'échapper. Le 31 Juillet 1942, il est attaqué par un "Hudson", piloté par G.T. SAYRE, sans aucun dommage. Arrivée à La Pallice.
Du 06 Octobre 1942 au 05 Novembre 1942, départ de La Pallice pour l'Atlantique Nord. L'U-132 rejoint le groupe "Panther", à l'Ouest de l'Irlande. Le 16 Octobre 1942, onze U-Boote de ce groupe et les dix du groupe "Wotan" reçoivent l'ordre d'attaquer le convoi ON 137. Des mauvaises conditions météo empêchent l'attaque et le contact est perdu, le 18 Octobre 1942. Le lendemain, l'opération se termine. Les U-boote du groupe "Wotan" retournent à leurs bases. Les U-Boote du groupe"Panther" font route vers l'Ouest et le 24 Octobre 1942, ils forment un nouveau groupe, le groupe "Veilchen", à 400 nautiques à l'Est de Terre-Neuve, en attente de passages de convois. Le 30 Octobre 1942, le Slow Convoy 107 (SC 107) est signalé par l'U-552 (K.L. Klaus POPP) près du Cap Race. Ce convoi est composé de quarante deux bâtiments marchands (vingt venant de New York, les autres de Sydney et d'Halifax). Le convoi est protégé par le Canadian Escort Group 4, C-4. Cette escorte comprend le destroyer canadien HMCS "Restigouche" (Desmond W. PIERS) et cinq corvettes (quatre canadiennes et une britannique). Il est à noter qu'il manque au C-4, le "quatre cheminées" HMCS "St Croix" et la corvette HMCS "Sherbrooke", tous deux en carénage. Les U-Boote du groupe "Veilchen" se dirigent, vers le Sud-Ouest, en vue d'intercepter le SC 107. Le convoi coupe la ligne de patrouille, le 01 Novembre 1942. Le 04 Novembre 1942, l'U-132 envoie par le fond un hollandais et un britannique et endommage un autre britannique. Ce dernier est coulé, trois heures plus tard, par l'U-442 (K.K. Hans-Joachim HESSE). Lors du torpillage effectué par HESSE, le bâtiment étant un cargo chargé de munitions explose. L'explosion très violente aurait détruit l'U-132 se trouvant peu éloigné du lieu.
Navire(s) coulé(s)
- 10 coulés + 1 endommagé -
18 Octobre 1941 à 13h20 : S.S. "Argun" (cargo à vapeur de 3487 tonnes), carreau AW 2644, torpilles - 69°30'N 33°30'E - (a)
18 Octobre 1941 à 20h17 : SKR-11/No 70 (ex RT-66 Ural) (chalutier armé anti-sous-marins de 557 tonnes), carreau AW 2647, torpille - au Nord-Ouest de Svyatoy Nos -(b)
29 Janvier 1942 à 16h10 : "Alexander Hamilton" (W 34) (garde-côtes de 2216 tonnes, escorte du convoi HX 170), carreau AE 4756, torpille - 64°10'N 22°56'O -
06 Juillet 1942 à 05h21 : S.S. "Anastassios Pateras" (cargo à vapeur de 3382 tonnes du convoi QS 15), carreau BA 3911, torpille - 49°30'N 66°30'O - Cap Chat, Gaspé -
06 Juillet 1942 à 05h22 : S.S. "Hainaut" (cargo à vapeur de 4312 tonnes du convoi QS 15), carreau BA 3911, torpille - 49°30'N 66°30'O - Cap Chat, Gaspé -
06 Juillet 1942 à 06H46 : S.S. "Dinaric" (cargo à vapeur de 2555 tonnes du convoi QS 15), carreau BA 3911, torpille - 49°30'N 66°30'O - Cap Chat, Gaspé -
20 Juillet 1942 à 18h39 : S.S. "Frederika Lensen" (cargo à vapeur de 4367 tonnes du convoi QS 19), carreau BB 1475, torpille - 49°22'N 65°12'O -endommagé - (c)
30 Juillet 1942 à 01h10 : M.V. "Pacific Pioneer" (cargo à moteur de 6734 tonnes du convoi ON 113), carreau BB 8719, torpille - 43°30'N 60°35'O -
04 Novembre 1942 à 00H15 : S.S. "Hobbema" (pétrolier de 5507 tonnes du convoi SC 107), torpille - 55°30'N 40°00' O -
04 Novembre 1942 à 00h15 : S.S. "Empire Lynx" (cargo à vapeur de 6379 tonnes du convoi SC 107), torpille - 55°20'N 40°01'O -
O4 Novembre 1942 à 00h15 : S.S. "Hatimua" (cargo à vapeur de 6690 tonnes du convoi SC 107, torpille - 55°38'N 39°52'O - endommagé (d)
Date de perdition
05 Novembre 1942 à 00H44
Causes
Explosion du S.S. "Hatimua" (Cpt W.F. PUTT) transportant des munitions et des explosifs
Atlantique Nord, Sud-Est du Cap Farewell
- 55°38'N 39°52'O -
Victimes
47 victimes, aucun survivant
Notes
Il est à signaler qu'initialement la perte de l'U-132 est attribuée au Squadron Leader Terence BULLOCH du Sqn 120, basé en Islande et pilotant un "B-24", le 06 Novembre 1942.
(a) Une torpille au but et une en coup de grâce.
(b) Porté manquant à partir du 20 Octobre 1941.
(c) Le bâtiment s'échoue, dans la Baie de la Grande Vallée, mais il est tellement endommagé qu'il est déclaré totalement perdu.
(d) Coulé par l'U-442 (K.K. Hans-Joachim HESSE), le 04 Novembre 1942à 03h22, carreau AK 4411, torpille - 55°28'N 39°52'O -
Carte de la Kriegsmarine

Insigne de l'U-132

Position du naufrage de l'U-132


U-Boote U-133

Homepage