U-541



 Type 
IX C/40
Chantiers de construction
Deutsche Werft à Hambourg
Mise sur cale le 05 Juin 1942
Lancé le 05 Janvier 1943
Mise en service le 24 Mars 1943
Affecté à
4.U-FLottille, à Stettin de Mars 1943 à Octobre 1943 (Ausbildungsboot)
10.U-Flottille, à Lorient de Novembre 1943 à Octobre 1944 (Frontboot)
33.U-Flottille, à Flensburg de Novembre 1944 au 12 Mai 1945 (Frontboot)
Commandant
K.L. Kurt PETERSEN du 24 Mars 1943 au 12 Mai 1945
Nombre de patrouilles
- 4 -
Du 14 Novembre 1943 au 09 Janvier 1944, départ de Kiel pour l'Atlantique Nord. L'U-541 prend position à l'Ouest des îles britanniques. Début Décembre 1943, il rejoint le groupe "Coronel", groupe qui recherche le convoi ONS 24. Il ne pourra l'attaquer à cause d'une forte couverture aérienne. Le convoi passe au Nord du groupe. A la mi-Décembre, le groupe est scindé en deux demi-groupe "Coronel 1" et "Coronel 3" pour rechercher le convoi ON 214. L'U-541 fait partie de "Coronle 3". Là aussi, la couverture aérienne empêche toute attaque. Il se dirige ensuite vers le Sud pour attaquer le convoi ONS 25, mais ne le trouve pas. A partir du 20 Décembre 1943, le "Coronel 3" avec d'autres U-Boote forment le groupe "Borkum", à 400 nautiques au Nord-Ouest du Cap Ortegal, pour intercepte le convoi combiné MKS 33/SL 142. Le convoi n'est pas trouvé et le groupe reçoit l'ordre d'opérer contre l'U.S.S. Core" et l'U.S.S. "Card" pour protéger le forceur de blocus "Osorno", repéré le 23 Décembre 1943 par un appareil du "Card". Le 22 et le 23 Décembre 1943, l'escorte du porte-avions est signalée par la "Luftwaffe". Elle est attaquée par quelques U-Boote du groupe, après que le porte-avions ait été repéré par l'U-305 (K.L. Rudolf BAHR), durant la nuit du 23 au 24 Décembre 1943. Le destroyer U.S.S. Leary" est coulé par l'U-382 (O.L. Rudolf ZORN), le 24 Décembre 1943 à 05h21. Dans la journée, le groupe "Borkum" rencontre le convoi combiné OS 62/KMS 36. L'U-415 (K.L. Kurt NEIDE) envoie par le fond le destroyer H.M.S. "Hurricane", à 20h57. C'est le seul succès à signaler. Le groupe poursuit ses opérations au Nord-Est des Açores. Le 29 Décembre 1943, l'U-541 attaque sans succès un "hunting group" (groupe de chasse) et le 31 Décembre 1943, PETERSEN réclame un destroyer coulé, mais ce n'est pas confirmé (Selon une autre source, PETERSEN réclame cinq destroyers, mais ce n'est pas confirmé). Durant cette période, l'U-541 recueille quelques survivants d'un destroyer et de deux torpilleurs allemands coulés par des croiseurs britanniques. Le groupe est à la recherche du convoi combiné MKS 34/SL 143, signalé par un appareil de la "Luftwaffe" le 30 et 31 Décembre 1943. Le convoi réussit à passer la ligne de patrouille du groupe, dans la nuit du 01 au 02 Janvier 1944. Arrivée à Lorient.
Du 29 Février 1944 au 22 Juin 1944, départ de Lorient pour les côtes américaines. En Avril 1944, il patrouille entre les Bahamas et le Cap Hatteras. Aucun succès n'est à signaler, malgré que PETERSEN ait aperçu deux convois. Le 14 Mai 1944 à 06h46, dans le carreau DC 5125, il lance quatre torpilles T-3 et deux Gnat sur un pétrolier, au Sud-Est d'Hatteras. Deux explosions se font entendre, mais c'est probablement les détonations des torpilles arrivant à la fin de leur parcours. Le 26 Mai 1944, il arrête deux vapeurs neutres, le portugais S.S." Serpa Pinto" et le grec S.S. "Thetis", affrétés par la Suisse. A bord du "Serpa Pinto" il y a deux cent passagers, des réfugiés juifs et deux passagers civils américains. Ces derniers sont embarqués à bord de l'U-541. Le B.d.U. contacté, donne l'ordre à l'U-541 de les laisser poursuivre leurs routes. Arrivée à Lorient, après 115 jours de mer sans aucun succès...
Du 06 Août 1944 au 11 Novembre 1944, départ de Lorient pour les eaux canadiennes. L'U-541 reçoit l'ordre, le 24 Août 1944, de patrouiller dans le Golfe du Saint Laurent. Le 03 Septembre 1944, naviguant en surface, grâce à une mauvaise météo qui empêche tout appareil de prendre l'air, il torpille et coule un britannique (Selon une autre source c'est un canadien), au Sud du détroit de Cabot. La contre-attaque ne se fait pas attendre. Ce qui va gêner l'U-802 (K.L. Helmut SCHMOECKEL) en patrouille également dans cette zone. PETERSEN, dans la nuit du 07 au 08 Septembre 1944, toujours en surface, se prépare à tirer une torpille T-5, sur une corvette canadienne. Cette dernière le repère au radar et l'attaque au canon. Forcé de plonger, PETERSEN lance sa torpille. Il déclare l'avoir coulé, mais ce n'est pas confirmé. Un dragueur de mines et quatre frégates sont alertés, ainsi que la RCAF. La traque continue jusqu'au 10 Septembre 1944. Jour où PETERSEN peut s'échapper. Il entre dans le fleuve Saint-Laurent, le 13 Septembre 1944. Après deux jours de navigation, il se retrouve à sept nautiques au Nord-Nord-Est du phare Matane. Il fait ensuite route inverse et arrive dans le Golfe du Saint-Laurent. Le 21 Septembre 1944, il passe le détroit de Cabot et entre en Atlantique. PETERSEN aura tiré cinq torpilles sur deux cargos, mais sans aucun succès, pendant cette période. Faisant route vers la Norvège, PETERSEN apprend que les alliés ont positionné un écran anti-sous-marin entre l'Islande et les îles Féroé. L'U-541 passe donc par le Nord de l'Islande et le détroit du Danemark. Navigant dans ces eaux froides, l'U-541 rencontre des problèmes dus à ce genre de contrées. L'U-541 passe le plus de temps possible en plongée et ne fait que surface que pour recharger ses batteries. Il arrive en Norvège le 06 Novembre 1944, après quatre vingt treize jours de navigation. Il va ensuite à Flensburg où il arrive le 11 Novembre 1944.
Du 01 Avril 1945 au 02 Avril 1945, départ de Kiel, arrivée à Horten.
Du 07 Avril 1945 au 12 Mai 1945, départ d'Horten pour la zone de Gibraltar. Lorsque l'ordre de capitulation lui parvient, l'U-541 est toujours en mer. Il arrive à Gibraltar le 12 Mai 1945.
Navire(s) coulé(s)
- 1 + 1 attaque sans succès -
03 Septembre 1944 à 08h45 : S.S. "Livingston" (cargo à vapeur de 2140 tonnes), carreau BB 5957, torpille - 46°15'N 58°05'O -
08 Septembre 1944 à 03h04 : H.M.C.S. "Norsyd" (corvette de Type Flower), carreau BB 1947, torpille (*) : Attaque sans succès
Date de perdition
05 Janvier 1946
Causes
Artillerie du destroyer H.M.S. "Onslaught"
Nord-Nord-Ouest de Malin Head (Irlande)
- 55°38'N 07°35,6'O -
Victimes
- 0 -
Notes
(*) L'U-541 entend une détonation de la Gnat, après 11 minutes 52 secondes, mais c'est probablement la T-5 arrivant en fin de course.
Il fait partie des 116 U-Boote de l"Opération Deadlight".
Carte de la Kriegsmarine

Insigne de l'U-541

Position du naufrage de l'U-541


U-Boote

Homepage