U-404



 Type 
VII-C
Chantiers de construction
Danziger Werft
Mise sur cale le 16 Avril 1940
Lancé le 06 Avril 1941
Mise en service le 06 Août 1941
Affecté à
6.U-Flottille, à Dantzig/Saint-Nazaire d'Août 1941 au 28 Juillet 1943 (Ausbildungsboot/Frontboot)
Commandant(s)
K.K. Otto von BÜLOW du 06 Août 1941 au 19 Juillet 1943
O.L. Adolf SCHÖNBERG du 20 Juillet 1943 au 28 Juillet 1943
Nombre de patrouilles
- 7 -
Du 17 Janvier 1942 au 01 Février 1942, départ de Kiel pour l'Atlantique Nord. L'U-404 est l'un des douze bateaux du groupe "Schlei", qui appareillent de l'Allemagne et se rassemblent dans l'Ouest de Rockall pour effectuer un balayage Sud-Ouest à travers les routes du convoi. L'opération est annulée afin que les bateaux puissent se rendre dans des bases de l'Ouest de la France et se préparer à se rendre dans les eaux américaines. L'U-404 arrive à Lorient.
Du 14 Février 1942 au 04 Avril 1942, départ de Lorient pour l'Ouest de l'Atlantique. L'U-404 patrouille d'abord au Sud de la Nouvelle-Écosse et le 05 Mars 1942, il torpille et coule un américain, dans l'Est d'Halifax. Le bateau se déplace ensuite vers le Sud et navigue au large de la côte Est des États-Unis. Le 13, au large du New Jersey, au Nord d'Atlantic City, l'U-404 coule un navire neutre (Voir Note N°1). Deux autres navires sont coulés pendant cette patrouille, un autre américain au large d'Atlantic City le 14 et un britannique dans les premières heures du 17 Mars dans l'Est du Cap Henry. Arrivée à Brest.
Du 06 Mai 1942 au 14 Juillet 1942, départ pour patrouille dans les eaux U.S. l'U-404 rejoint à sept autres bateaux pour former le groupe "Pfadfinder" le 21, à 400 nautiques dans l'Est de New York. Très peu de navires sont aperçus près de la côte et l'objectif du groupe est d'examiner le passage des navires entre les ports américains de la côte Est et l'Amérique centrale et l'Amérique du Sud et sur la distance entre ses routes et la côte. Le groupe se disperse après quelques jours et la plupart des bateaux se déplacent près de la côte. L'U-404 se dirige ensuite vers le Sud et dans la matinée du 30, il coule un américain dans le Nord des Bermudes. Le 01 Juin 1942, le bateau stoppe un autre américain dans l'Ouest-Nord-Ouest des Bermudes (Voir Note N°2). Dans le même secteur le 03 Juin l'U-404 torpille et coule un suédois (Voir Note n°3). Plus tard dans le mois, l'U-404 se déplace vers la côte. Dans la matinée du 24 au matin, il envoie par le fond un yougoslave juste à l'Est du Cap Lookout et dans la même zone dans les premières heures du 25, un américain et un panaméen sont tous les deux torpillés et coulés. L'U-404 remonte la côte et dans la soirée du 27, il coule un norvégien à 220 nautiques à l'Est-Sud-Est de la baie du Delaware. Peu de temps après, le bateau est attaqué et endommagé par un avion, ce qui cause son retour vers la France. Arrivée à Saint-Nazaire.
Du 28 Août 1942 au 13 Octobre 1942, départ de Saint-Nazaire pour l'Atlantique Nord. À partir du 31 Août, l'U-404 et cinq autres bateaux forment le groupe "Stier" dans l'Ouest de l'Irlande. Il est engagé dans une opération ratée contre un convoi ON les 01 et 02 Septembre. Le 04, le groupe "Stier" se combine avec le groupe "Vorwärts" et forment une longue ligne de patrouille dans l'Ouest de l'Irlande, en attente du passage d'un convoi. Dans la soirée du 09 le convoi ON 127, passe par l'extrémité Sud de la ligne, il est aperçu par l'U-584 (K.L. Joachim DEECKE). Le contact est perdu pendant la nuit mais est repris tôt le lendemain. Peu après minuit, l'U-404 torpille et endommage un norvégien dans le centre de l'Atlantique Nord (Voir Note N°4). Tôt le matin du 12, il attaque et endommage un autre norvégien (Voir Note N°5). Ce navire est de nouveau endommagé le 07 Février 1943 par l'U-402 (K.K. Freiherr Siegfried von FORSTNER) et coulé peu après par l'U-614 (K.L.Wolfgang STRÄTER). Les attaques contre l'ON 127 se poursuivent jusqu'au 14. Les avions basés à Terre-Neuve protègent les navires à partir du 13 et cela, conjugué à une mauvaise visibilité, cause l'abandon de l'opération. Sept bâtiments sont coulés et c'est l'une des rares fois au cours de la guerre que tous les sous-marins participants ont tiré au moins une torpille chacun. L'U-404 est ravitaillé en carburant par l'U-461 (K.K. Wolf-Harro STIEBLER) le ou vers le 20 dans le Nord-Ouest des Açores. Il rejoint ensuite la nouvelle ligne "Vorwärts" positionnée sur les Bancs de Terre-Neuve. Le convoi RB 1 franchit le centre de cette ligne le 23, aperçue par l'U-404. Le convoi est composé de plusieurs navires à vapeur des Grands Lacs qui se rendent en Angleterre. Les bateaux signalent qu'il s'agit de paquebots transportant des troupes. Le groupe "Vorwärts" est rejoint dans l'attaque par quelques bateaux du groupe "Pfeil". Dans la matinée du 26 l'U-404 coule le destroyer HMS "Veteran" et probablement touche un navire avec une torpille de la même gerbe (Voir Note N°6). Le 29 l'U-404, l'U-216 (K.L. Karl-Otto SCHULTZ), l'U-410 (K.K. Kurt STURM) et l'U-584 forment le groupe "Letzte Ritter" dans le centre de l'Atlantique Nord. Le 01 Octobre 1942 l'U-216 et l'U-410 vont aller se ravitailler et l'U-404 et l'U-584 prennent la route du retour. L'U-404 arrive à Saint-Nazaire.
Du 21 Décembre 1942 au 06 Février1943, départ pour l'Atlantique Nord. L'U-404 rejoint le groupe "Falke" à 500 nautiques dans l'Ouest de l'Irlande, qui attend un convoi ON. Le groupe est envoyé contre l'ONS 158 et ON 159 mais tous deux sont déroutés et évitent les bateaux. À partir du 07 Janvier 1943, le groupe "Falke" se déplace vers l'Ouest, à la recherche de convois. Cela continue jusqu'au 15, sans que rien ne soit vu. Le lendemain, le groupe se dirige vers le Nord mais ne trouve rien. Le 19 le groupe "Falke" et "Habicht" sont formés en deux nouvelles lignes de patrouille, "Haudegen" et "Landsknecht", ce dernier composé de bateaux avec moins de carburant, y compris l'U-404. Le groupe "Landdsknecht", complété par des bateaux nouvellement arrivés, attend l'Ouest de l'Irlande pendant une semaine mais les convois attendus ne sont pas apparus. Le 28, le groupe est dissous. L'U-404 fait route en direction de la base. Arrivée à Saint-Nazaire.
Du 21 Mars 1943 au 03 Mai 1943, départ pour l'Atlantique. Des avions allemands trouvent le convoi SL 126 le 27 dans l'Ouest du Golfe de Gascogne, l'U-404, l'U-181 (K.K. Wolfgang LÜTH), l'U-267 (K.L. Otto TINSCHERT), l'U-571 (K.L. Helmut MÖHLMANN) et l'U-662 (K.L. Heinz-Eberhard MÜLLER) sont dirigés vers lui. Le 28 Mars, l'U-404 prend contact avec le convoi mais n'attaque que le 29 au soir, quand il torpille et coule un britannique, suivi par un autre britannique, coulé au petit matin du 30. Après cette action, l'U-404 continue vers l'Ouest et se joint au groupe "Adler", formé le 07 Avril 1943 dans le Sud du Cap Farewell pour lutter contre le SC 125. Le convoi passe à 200 nautiques dans le Sud de la ligne "Adler" le même jour et il est alors impossible à attraper. Le groupe se déplace vers le Sud-Est pour intercepter le HX 232, mais le 10, l'U-404 aperçoit le convoi ON 176 et quelques bateaux du groupe "Adler" s'approchent dans l'Est de Terre-Neuve le 11. Aux premières heures du 12 l'U-404 tire une gerbe de 4 torpilles et coule un britannique (Voir Note N°7). Les bateaux du groupe "Adler" n'ont aucun autre succès contre le convoi et l'opération se termine le 13 lorsque la couverture aérienne augmente. Les bateaux du groupe "Adler" sont incorporés dans le groupe "Meise". Après la formation d'une ligne de patrouille le 14 dans le Nord-Est de Terre-Neuve, le groupe est reste dans la région jusqu'au 19, lorsque les bateaux se déplacent vers le Nord pour former une nouvelle ligne de patrouille dans le Sud du Groenland à partir du, afin d'intercepter le convoi HX 234. Ce jour-là, le convoi est aperçu par l'U-306 (K.L. Claus von TROTHA). Le brouillard et les tempêtes de neige rendent la poursuite difficile et le 24, l'opération contre le convoi HX 234 est annulée, lorsque tous les bateaux encore en contact sont chassés par les avions et l'escorte de surface. l'U-732 (O.L. Klaus-Peter CARLSEN) du groupe "Meise" aperçoit l'ONS 4 le 23. L'U-404, l'U-108 (K.K. Ralf-Reimar WOLFRAM), l'U-191 (K.L. Helmut FIEHN) et l'U-514 (K.L. Hans-Jürgen AUFFERMANN) vont l'intercepter mais ne réussissent pas trouver le convoi. Dans la matinée du 25 l'U-404, aperçoit un porte-avions d'escorte, presque certainement le H.M.S. "Biter", et après avoir tiré quatre torpilles sur le porte-avions, on entend quatre détonations (Voir Note N°8). L'U 404 revendique quatre coups au but et le Commandement Suprême Allemand fait une annonce mais le F.d.U. rejète la demande. À la fin du mois d'Avril, l'U-404 est ravitaillé en carburant par l'U-487 (O.L. Helmut METZ) dans le centre l'Atlantique Nord pour retour à la base. Arrivée à Saint-Nazaire.
Du 24 Juillet 1943 au 28 Juillet 1943, départ pour l'Atlantique. Le 28 Juillet l'U-404 est repéré dans le Nord-Nord-Ouest du Cap Ortegal par un "Liberator" du Sqn 4 (USAF) (Lt A.J. HAMMER). L'avion, attaché au Coastal Command, largue des charges de profondeur, ce qui a probablement endommagé le bateau. Un autre "Liberator" arrive, celui-ci appartient au Sqn 224 (F/O R.V. SWEENY). En face à un feu nourri, le second appareil largue des charges de profondeur et coule l'U-404. Le "Liberator" a été endommagé par la 'Flak' de l'U-404. Il n'y a pas de survivants du bateau.
Navire(s) coulé(s)
- 13 + 2 endommagés + 1 destroyer -
05 Mars 1942 à 11h35 : S.S. "Collamer" (cargo à vapeur de 5112 tonnes, traînard du convoi HX 178), carreau BB 7528, torpille - 44°19'N 63°09'O -
13 Mars 1942 à 06h43 : S.S. "Tolten" (cargo à vapeur de 1858 tonnes), carreau CA 5241, torpille - 40°10'N 73°50'O - (1)
14 Mars 1942 à 07h58 : S.S. "Lemuel Burrows" (cargo à vapeur de 7610 tonnes), carreau CA 5176, torpille - 39°21'N 74°33'O -
17 Mars 1942 à 02h16 : M.V. "San Demetrio" (pétrolier à moteur de 8073 tonnes), carreau CA 8163, torpille - 37°03'N 73°50'O -
30 Mai 1942 à 10h24 : S.S. "Alcoa Shipper" (cargo à vapeur de 5491 tonnes), carreau CB 4765, torpille - 37°49'N 65°15'O -
01 Juin 1942 : S.S. "West Notus" (cargo à vapeur de 5492 tonnes), carreau DC 3212, charges de sabordage - 34°10'N 68°20'O (2)
03 Juin 1942 : S.S. "Anna" (cargo à vapeur de 1345 tonnes), carreau DC 3283, torpille - 34°10'N 68°22'O (3)
24 Juin 1942 à 09h37 : S.S. "Ljubica Matkovic" (cargo à vapeur de 3289 tonnes), carreau DC 1223, torpille - 34°30'N 75°40'O -
25 Juin 1942 à 01h16 : S.S. "Manuella" (cargo à vapeur de 4772 tonnes), carreau DC 1228, torpille - 34°30'N 75°40'O -
25 Juin 1942 à 01h20 : S.S. "Nordal" (cargo à vapeur de 3845 tonnes), carreau DC 1228, torpille - 34°30'N 75°40'O -
27 Juin 1942 à 22h00 : M.V. "Moldanger" (cargo à moteur de 6827 tonnes), carreau CA 6970, torpille - 38°03'N 70°52'O -
11 Septembre 1942 à 00h16 : M.V. "Marit II" (pétrolier à moteur de 7417 tonnes du convoi ON 127), carreau AK 9876, torpilles - 51°16'N 29°08'O - endommagé- (4)
11 Septembre 1942 à 00h16 : (cargo à vapeur de≈ 5000 tonnes du convoi ON 127), carreau AK 9876, torpilles (4)
12 Septembre 1942 à 06h17 : M.V. "Daghild" (pétrolier à moteur de 9272 tonnes du convoi ON 127), carreau BD 1994, torpilles - 49°02'N 33°30'O - (5)
12 Septembre 1942 à 06h17 : (cargo à vapeur de ≈ 6000 tonnes du convoi ON 127), carreau BD 1994, torpilles (5)
12 Septembre 1942 à 06h17 : (cargo à vapeur de ≈ 6000 tonnes du convoi ON 127), carreau BD 1994, torpilles (5)
26 Septembre 1942 à 10h36 : H.M.S. "Veteran" (destroyer d'escorte de 1120 tonnes du convoi RB 1), carreau AL 5472, torpilles - 54°34'N 25°44'O - (6)
26 Septembre 1942 à 10h36 : (cargo à vapeur de ? tonnes du convoi RB 1), torpille (6)
29 Mars 1943 à 21h00 : S.S. "Nagara" (cargo à vapeur de 8791 tonnes du convoi SL 126), carreau BE 5653, torpille - 46°50'N 16°40'O -
30 Mars 1943 : S.S. "Empire Bowmann" (cargo à vapeur de 7031 tonnes du convoi SL 126), carreau BE 6146, torpille - 47°26'N 15°53'O -
12 Avril 1943 à 01h30 : (cargo à vapeur de ≈ 10000 tonnes du convoi ON 176, carreau BC 3149, torpille (7)
12 Avril 1943 à 01h30 : (cargo à vapeur de ≈ 6000 tonnes du convoi ON 176, carreau BC 3149, torpille (7)
12 Avril 1943 à 01h30 : S.S. "Lancastrian Prince" (cargo à vapeur de 1914 tonnes du convoi ON 176, carreau BC 3149, torpilles - 50°18'N 42°48'O -(7)
25 Avril 1943 à 08h17 : H.M.S. "Biter" (porte-avions d'escorte de 15700 tonnes du convoi ONS 4), carreau AK 4729, torpille (8)
Date de perdition
28 Juillet 1943
Causes
Charges de profondeur du "Liberator" 'N 'du Sqn 4 (USAF) (Lt A.J. HAMMER) et du "Liberator" 'W' du Sqn 224 (R.A.F.) (F/O R.V. SWEENY)
Golfe de Gascogne, dans le Nord-Ouest de l'Espagne
- 45°53'N 09°25'O -
Victimes
50 victimes (51 victimes selon une autre source)
Notes
1) Le S.S. "Tolten" est en train de zigzaguer dans l'obscurité et n'est identifié comme navire chilien qu'après l'attaque.
2) Le S.S. "West Notus" est arrêté par l'artillerie de l'U-404 et il est ensuite coulé par des charges de destruction.
3) Le S.S. "Anna" est en train de zigzaguer et ne porte ni marquage neutre ni de lumière.
4) L'U-404 observe des coups au but après 3min 12sec et 3min 32sec, avec des éruptions de colonnes d'eau. L'U-608 (K.L. Rolf STRUCKMEIER) observe un coup au but après 28sec. Cependant, il est probable que ce soit une torpille de l'U-404 qui a touché le "Marit II". Le "Marit II" endommagé rejoint le convoi le 12 Septembre 1942 et arrive à New York quatre jours plus tard.
5) L'U-404 entend des détonations de torpilles après 2min 15sec, 2min 56sec et 3min 30sec. Des bruits de naufrages ont également entendus.
6) L'U-404 tire une gerbe de trois torpilles sur le "Veteran", qui le frappent après 53sec et 57sec. Après 1min 54sec il y a une nouvelle détonation, c'est peut-être un coup au but sur un autre bâtiment du convoi.
7) L'U-404 tire deux torpilles 'FAT' et deux torpilles 'G7e' et entend une détonation prématurée et trois autres détonations après 3min 45sec, 6min 12sec et 7min 45sec.
8) L'U-404 tire deux torpilles 'FAT' et deux torpilles 'G7e' sur un porte-avions d'escorte de Classe 'Archer' et entend quatre détonations. Trois explosions sont observées à distance par le H.M.S. "Biter".

Notes sur l'attaque : Parti de Saint-Nazaire, l'U-404 est aperçu par le "Liberator" 'Y'du 4th Escadron, 479th Anti Submarine Group USAAF, piloté par le Major Stephen D. McElroy. Un contact radar est rapidement confirmé par une observation visuelle. Toutefois, alors que l'avion se précipite pour attaquer, les charges de profondeur restent bloquées et l'U-404 peut s'échapper indemne. Près de trois heures après la première attaque, Schoenberg ramène l'U-404 en surface. Le même "Liberator" effectue une autre attaque face à une 'Flak' intense (qui endommage l'avion) et lance huit charges de profondeur manuellement. De l'huile noire est aperçue à la surface après les explosions, mais McElroy ne peut pas rester dans le secteur, car son moteur no3 perd de la pression d'huile. Cependant, l'emplacement de l'U-404 est connu et le "Liberator" 'N' de la même unité, piloté par le L/LtArthur J. Hammer, se trouve sur les lieux et attaque au moment où l'U-404 fait surface une demi-heure après l'attaque précédente. Schoenberg commence à manœuvrer l'U-404 dans une série de virages serrés en S pour compliquer l'attaque du "Liberator". Hammer continue et effectue deux attaques, lâchant un total de douze charges de profondeur malgré les graves dommages causés par la 'Flak' de l'U-Boot. À ce moment-là, un "Liberator" de la RAF, le 'W' du 224 Escadron, piloté par le Fg Off R. Sweeney, arrive pour lancer sept autres charges de profondeur. L'U-404 plonge, puis refait surface et coule, laissant dix hommes dans l'eau. Il a fallu trois "Liberator" et vingt-sept charges de profondeur pour envoyer l'U-404 par le fond.
Carte de la Kriegsmarine

Insigne de l'U-404 Insigne de l'U-404

Position du naufrage de l'U-404



U-Boote

Homepage